discipline, cycle 1, cycle 2, cycle 3, école maternelle, école élémentaire

Être à l’aise dans l’eau

Comment mettre en œuvre une approche de la natation accessible et facile à mettre en place, permettant à tous les élèves d’être à l’aise dans l’eau et au professeur d’être à l’aise dans son enseignement ? Il s’agit ici, pour l’enseignant, de comprendre les problèmes que doivent affronter les élèves dans les processus d’apprentissage tout en prenant conscience des problèmes qu’ils auront eux-mêmes à dépasser dans le processus d’enseignement.

Créé par

  • Benjamin Delattre, directeur adjoint Inspé Caen Normandie, formateur EPS Inspé Caen-Normandie
  • Dominique Gallon, formateur EPS Inspé Caen Normandie

Dans ce parcours, vous allez :

  • comprendre comment organiser une démarche d’apprentissage associant l’évolution des conduites aquatiques et des conduites langagières :

    • permettant aux élèves d’explorer progressivement les potentialités de leur corps pour être à l’aise dans l’eau,

    • permettant aux enseignants de mettre les élèves en réussite tout en les confrontant à une activité authentique d’apprentissage ;

  • découvrir comment formuler des questions professionnelles pour comprendre les enjeux du développement de l’aisance aquatique ;

  • transformer vos représentations de l’enseignement de l’aisance aquatique et vous approprier les grandes étapes de son apprentissage ;

  • vous approprier des outils d’aide à la conception pour construire des dispositifs pédagogiques fondés sur l’évolution des conduites motrices et langagières des élèves.

Étape 1 : Découvrir

Apprendre à être à l’aise dans l’eau et donc se former pour être à l’aise pour l’enseigner sont de véritables aventures, perçues comme des épreuves positives ou négatives selon chacun. Alors quel intérêt pour élèves et enseignants à tenter cette expérience ? Dans cette étape, il s’agira de formuler des questions professionnelles pour comprendre les enjeux du développement de l’aisance aquatique. 

Étape 2 : Approfondir ses connaissances

Faisons ici le point sur les a priori liés à l’aisance aquatique, et tentons d’analyser comment et en quoi chacun – élève, enseignant – aura à transformer ses représentations de l’enseignement de l’aisance aquatique et à s’approprier les grandes étapes de son apprentissage.

Étape 3 : Réfléchir à sa pratique

C’est en forgeant que l’on devient forgeron, d’où l’expression « nager comme une enclume ! » Dans cette étape, vous aurez à vous approprier des outils d’aide à la conception de dispositifs pédagogiques fondés sur l’évolution des conduites motrices et langagières des élèves. 

Étape 4 : Mettre en pratique

 

Un scénario, une problématique à expérimenter dans votre établissement vous est proposée, à traiter en autonomie.