pédagogie, cycle 1, cycle 2, cycle 3, école élémentaire, école maternelle

L’empathie au service d’un climat de classe positif

L’hétérogénéité des élèves reste une source d’inquiétude pour les enseignants débutants : quelles postures développer pour favoriser la prise en compte de tous les élèves ? Comment garantir le respect de ces différences et en faire, pour les enseignants, une force dans leurs actions pédagogiques ? Réfléchir au développement des compétences psychosociales et en particulier de l’empathie peut aider à répondre à cette problématique professionnelle.

Créé par

  • Marianne Faivre, professeure des écoles, grande section-CP
  • Sylvain Dole, maître-formateur, CM1
  • Anne-Lyse Bôle-Richard, médiatrice Réseau Canopé

Dans ce parcours, vous allez :

  • compléter vos connaissances sur l’empathie et en saisir l’intérêt dans le cadre scolaire ;  
  • prendre connaissance des différentes dimensions qui caractérisent le climat scolaire et le climat de classe ;  
  • identifier des gestes professionnels impactant ces deux climats, en lien avec les compétences psychosociales et en particulier l’empathie ;
  • vous approprier des pratiques pour agir sur le développement de l’empathie des élèves (conscience de soi et conscience sociale) ;
  • interroger et faire évoluer votre posture et vos gestes professionnels. 

Étape 1 : Découvrir

Découvrez des premiers éléments sur le climat de classe et l’empathie à travers l’analyse d’une situation ordinaire de classe. 

Étape 2 : Approfondir ses connaissances

Identifiez les éléments qui caractérisent les notions de climat de classe et de climat scolaire, et faites le lien avec l’importance du développement des compétences psychosociales, et en particulier de l’empathie. 

Étape 3 : Réfléchir à sa pratique

Analysez votre bagage pédagogique et enrichissez-le en découvrant des pratiques et des outils permettant de construire des capacités empathiques de manière progressive et régulière.  

Étape 4 : Mettre en pratique

Un scénario, une problématique à expérimenter dans votre établissement vous est proposée, à traiter en autonomie.